Lettre adressée à Notre Dame !

Mère Bien-Aimée,
Sur le trajet de l'existence,
Tu nous as précédés.
Tu as travaillé, tu as vécu une existence normale,
Rythmée par le quotidien.
Sur la route, de la foi, de l'Espérance et de l'amour,
Tu nous as précédés.
Tu as accueilli la parole de l'ange dans la confiance,
Tu as répondu à la volonté du Père dans l'Espérance.  
Tu as rejoint Elisabeth dans le service de la charité.
Tu l'as aidée à mettre au monde Jean-Baptiste
Celui qui préparera le chemin de l'Envoyé.
Sur le chemin de la louange,
De l'action de grâce et du remerciement,
Tu nous as précédés.
Ton esprit exulte en Dieu.
Tu es heureuse de le reconnaître comme Sauveur
Tu es témoin des merveilles qu'Il réalise dans son amour.
Tu confesses sa charité comme capable de se souvenir des promesses faites à Abraham.
Sur la voie de la pauvreté, de la contemplation et de la souffrance,
Tu nous as précédés.
Tu as mis au monde le Messie dans la plus grande pauvreté.
Tu retenais tous les événements de la vie de ton Fils et tu les gardais dans ton cœur.
Tu as communié à la souffrance de ton Enfant,
Tu l’as vu mourir et accompagné jusqu'au tombeau,
Tu as veillé deux nuits dans l'attente.
Sur la voie de l'allégresse, de l'effusion de l'Esprit, et de l'Eternité,
Tu nous as précédés.
Tu t'es réjouie pour la gloire et la joie si grande de ton Fils ressuscité.
Tu étais en prière, au milieu des apôtres lorsque la puissance de l'Esprit a recouvert la communauté.
Tu as été témoin de la naissance de l'Eglise et de l'Evangélisation.
Tu es entrée dans la gloire de l'Eternité,
Pour être auprès des hommes leur sœur, leur mère, leur guide.:
Toi qui nous as précédés sur le parcours de la vie et du paradis,
Conduis-nous auprès de ton Fils,
Pour que nous sachions accomplir sa divine volonté et annoncer aux hommes son message de bonheur.
Accepte nos demandes et accorde-nous l’humilité
Pour que nous puissions accueillir les grâces de ton Fils qui vit avec le Père dans la communion de l'Esprit.
Amen

 

Journée Mondiale de la prière pour les vocations 

« Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie ! » Jean 20,21

 

Ce dimanche se célèbre la journée mondiale de prière pour les vocations. C’est ainsi que nous vous proposerons, d’abord une méditation sur le « Bon berger qui appelle ses brebis par leur nom » !  Ensuite deux prières, dont l’une écrite par le Cardinal DANNEELS.

Oui !  Notre vocation de chrétien s’enracine dans celle du Christ : « comme le Père m’a envoyé ». C’est, mandatés par Lui, que nous sommes appelés à témoigner de sa présence.  Cela à travers la prière, (les sacrements), l’annonce de l’évangile (action prophétique) et les œuvres de justice prolongées  par la charité (fonction royale).

Pour nous permettre de vivre ces trois appels, le Seigneur invite certains de manière spécifique. Religieuses, religieux, évêques, prêtres et diacres sont conviés à se donner pour permettre à chaque baptisé de vivre sa vocation de baptisé.  Puisse ce dimanche de prière éveiller l’enthousiasme de nombreux jeunes prêts à consacrer leur vie pour le Christ !  La jeunesse porte en elle les solutions pour construire l’avenir !

MEDITATION

« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis. » Jean 10,11
 
Spontanément, nous avons quelques difficultés à accepter la parabole du bon berger.
Nous sentons bien que l’Eglise n’est pas une bergerie et les baptisés des moutons.
Nous savons bien que les prêtres appelés aussi pasteurs restent des hommes pécheurs.
 
Comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis Jean 10,14-15
Seigneur et Père, ouvre notre esprit et notre cœur à l’intelligence des Ecritures.
Ainsi nous pourrons découvrir, derrière l’image du berger, l’amour de ton Fils ressuscité.
Il donne sa vie pour réaliser le sauvetage de l’humanité.
 
« Le vrai berger donne sa vie pour ses brebis, il combat le loup et les bêtes sauvages ! »
Seigneur et Père donne-nous l’intelligence pour comprendre les Ecritures !
Ainsi nous percevrons que la Trinité est confrontée à un combat incessant.
Celui d’une lutte contre les forces du mal et du néant.
Oui ! « Jésus donne sa vie pour ses brebis, il livre combat pour protéger l’humanité ».
En Jésus « l’amour pour son troupeau » devient courage et martyre !
 
« Moi je suis le bon pasteur, je connais mes brebis et mes brebis me connaissent, comme le Père me connait et que je connais le Père, et je donne ma vie pour mes brebis. »
En ce dimanche de prière pour les vocations, accorde-nous, Père, de pouvoir recevoir des hommes et femmes suffisamment donnés pour prendre la responsabilité d’un groupe humain, d’une communauté. L’Eglise comme notre société a besoin de personnes qui acceptent, en s’appuyant sur ta grâce, de se consacrer totalement pour révéler le visage de ton amour à l’humanité.
« Il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir. » Jean 10,3
 
AMEN.
Abbé Christian Tricot, votre curé

 

 
Temps de Pâques en chemin vers la Pentecôte !
 
Rencontres par vidéo-conférences sur les évangiles du dimanche :
Le lundi de 20h00 à 21h30.
Les personnes intéressées peuvent se manifester par mail afin de recevoir le lien Zoom.
Pour ce faire contacter This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. avec la mention :
« Demande de lien zoom pour le groupe biblique. »

 Route Saint Jacques 2021

chemin JMJ

Carême de partage 2021 : collecte des 13-14 et 27-28 mars

careme de partage 2021Il y a 60 ans, les évêques de Belgique lancèrent l’appel ‘’Entraide et Fraternité’’ afin de venir en aide aux victimes de la faim de la province du Kasaï au Congo. Depuis, ‘’Entraide et Fraternité’’ (E&F) est devenu le nom de l’ONG catholique chargée des Carêmes de Partage. Cherchant à contribuer à ce que ‘’la Terre tourne plus juste’’, l’E&F s’associe, depuis 1974, à des partenaires locaux afin d’apporter un soutien direct et concret aux populations défavorisées.  

Pour la campagne 2021, E&F se tient aux côtés de partenaires de l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) pour la mise en œuvre d’une agriculture familiale et agroécologique, seule à même de régénérer les écosystèmes, de protéger les droits des paysans et de contribuer à la souveraineté alimentaire du pays.

Ces partenaires bénéficieront solidairement de l’argent récolté dans nos paroisses lors des collectes des 13-14 mars et 27-28 mars. En soutenant cette initiative, nous apportons notre part à la ‘’conversion écologique et sociale’’ à laquelle nous invite le pape François. 

Cette année toutefois, E&F inscrit son action dans une perspective plus large en ralliant l’appel à l’annulation de la dette des pays du Sud lancé par des organisations catholiques de l’hémisphère nord.  

Ancré dans la tradition des croyants depuis le Jubilé biblique (cf. Lévitique 25) et réaffirmé dans Gaudium et Spes, l’appel à annuler la dette des pays pauvres est relancé par le pape François dans l’encyclique Fratelli Tutti. Il y dénonce l’entrave qu’exerce le poids de la dette extérieure ‘’sur le droit fondamental des peuples à leur subsistance’’. Souvent injustes, car contractées par des pouvoirs en place peu soucieux de l’intérêt de leurs populations, certaines dettes n’en sont pas moins légitimes.

Doivent-elles être honorées pour autant ? ‘’Restant ferme sur le principe selon lequel toute dette légitimement contractée est à payer, la manière dont de nombreux pays pauvres l’honorent envers les pays riches ne doit pas en arriver à compromettre leur survie et leur croissance.’’  
 
Adoptant des stratégies économiques tournées vers l’exportation et axées sur l’exploitation à outrance de leurs ressources naturelles, la plupart des pays endettés consacrent les revenus ainsi générés au remboursement du service de la dette, et ce au détriment des besoins essentiels de leur peuple. 
 
Sans négliger les lacunes en matière de bonne gouvernance, il est difficilement acceptable qu’un pays comme la RDC consacre chaque année plus d’argent à rembourser sa dette qu’à l’éducation et la santé réunies.  
 
Aide ciblée et concrète sur le terrain et annulation de la dette extérieure sont deux démarches complémentaires afin que ‘’la Terre tourne plus juste’’.  Pour plus d’informations, voir le site www.entraide.be.  
 
Des versements peuvent être effectués sur le compte : IBAN BE68 0000 0000 3434. 
Bon Carême de partage.